logo entretiens Energies de la mer bandeau entretiens Science et Ethique
M E N U

Année :



Veilles internationales
Informations du 06/07/2020

Energies de la mer
www.energiesdelamer.eu

Michèle Rubirola devient la première femme maire de Marseille


2003 : Les mers , un océan de richesses ? > Ouverture des entretiens >  Mots d'accueil

Mots d'accueil

Eric Hussenot, Directeur d'Océanopolis et Brigitte Bornemann-Blanc, Déléguée générale des entretiens.

Biographie :

HUSSENOT Eric

Compte rendu :

Transcription :

7 novembre 2003 Ouverture




Éric Hussenot :
Au nom de toute l’équipe d’Océanopolis, je tiens à vous dire combien nous sommes très heureux aujourd’hui d’accueillir, à Océanopolis, les 7èmes entretiens Science et Éthique. Si ceux-ci se tiennent cette année à Océanopolis, ce n’est pas neutre puisque le thème est l’océan et c’est l’une des vocations importantes d’Océanopolis d’essayer de présenter à l’ensemble de notre public les tenants et les aboutissants de la recherche scientifique. Nous sommes un équipement public et deux missions nous ont été confiées : une première mission qui porte sur générer un flux de visiteurs à l’extrême pointe de la Bretagne, à Brest, et la deuxième mission est une mission de notoriété, à la fois pour la collectivité brestoise, pour le département du Finistère et pour la région Bretagne, notoriété dans le domaine de l’océan et dans les sciences de la mer. Tout le monde sait que Brest accueille une grande qualité, une grande quantité aussi de chercheurs océanographes et c’est dans notre mission, dans notre vocation d’expliquer finalement ce qu’on fait avec cette recherche. Dans le cadre du thème de la culture scientifique et technique, nous avons pour cible prioritaire le grand public et, aujourd’hui, avec les entretiens scientifiques, nous arrivons à la grande qualité d’interventions qui vont être réalisées. Nous sommes vraiment dans notre métier. Bon vent à ces deux journées.

Brigitte Bornemann-Blanc :

Je dirige 3B Conseils qui organise pour la septième année consécutive les entretiens Science et Éthique L’objectif de cette initiative est de réunir les chercheurs, les scientifiques, les politiques, les universitaires, les entreprises et les citoyens pour échanger, dialoguer, s’informer grâce à la présence des meilleurs spécialistes sur les avancées scientifiques qui ont un impact sur la société civile. Cette année, pour traiter du thème : « Les mers, un océan de richesses ? », six pays européens sont représentés et du territoire américain, le Canada. La thématique nous permettra de mieux connaître une partie de cet univers, la machine-océan, qui représente 93 % de notre planète. Le fond des océans est un lieu où moins d’hommes se sont aventurés que sur la lune. Shirhey Pomponi, vice-président du Comité chargé par le congrès américain de présenter, il y a trois jours, un rapport sur le potentiel scientifique des océans et plus particulièrement des grands fonds, a proposé que soit lancé un programme multidisciplinaire d’exploration des océans qui augmenterait notamment le rythme des découvertes de nouvelles espèces, d’écosystèmes et de sources d’énergie. Ce rapport des académies nationales américaines demande que soit votée une dotation de 100 millions de dollars par an, c’est-à-dire 100 millions d’euros par an, pour lancer ces recherches avec un budget de 259 millions pour la première année. Il y a 30 ans, un mois et un jour, le 6 octobre 1973, les troupes égyptiennes et syriennes et l’armée israélienne commençaient leur affrontement le long du canal de Suez dans le Golan. La guerre dite du Kippour ou du Ramadan allait durer trois semaines et ébranler le monde, provoquer une crise économique et pétrolière. Quelques mois auparavant, dans un tout autre domaine, une campagne scientifique franco-américaine était lancée. C’était l’opération FAMOUS qui, elle aussi, allait révolutionner et donner du sens à notre compréhension de l’univers grâce à la vérification de la théorie des tectoniques des plaques. Je vais donc tout de suite m’effacer pour que Monsieur Jean Francheteau, directeur de l’Ecole doctorale des sciences de la mer de l’Université de Bretagne occidentale, président des entretiens Science et Ethique et membre de la campagne Opération FAMOUS, ouvre ces rencontres. Encore un mot pour remercier au nom de l’équipe de 3B Conseils, tous les intervenants qui ont répondu à l’invitation du comité scientifique, les membres du comité scientifique et tout spécialement Jean Francheteau et Michel Glémarec qui ont orienté depuis plus d’un an notre démarche, le public, Océanopolis qui nous accueille, France Télécom Ouest et Canal U, chaîne de TV sur le Web dont l’équipe de l’Université de Strasbourg permet la retransmission des entretiens en direct et naturellement mondialement, au réseau Mégalis mis en place par la région Bretagne qui permet que les entretiens soient retransmis dans les lycées et les collèges, à Canal 8, chaîne de télévision câblée de la Ville de Brest, qui donne une large audience aux entretiens. Naturellement les entretiens ne pourraient pas exister sans le soutien financier des collectivités territoriales, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère, de l’Université de Bretagne Occidentale, de l’ENST Bretagne, des organismes chargés de promouvoir le Technopôle Brest-Iroise qui est une véritable plate-forme technologique, de nombreuses entreprises, qui de la plus petite à la plus grande permettent la tenue de nos entretiens qui je l’espère deviendront les vôtres.





Mis à jour le 29 janvier 2008 à 10:09