logo entretiens Energies de la mer bandeau entretiens Science et Ethique
M E N U

Année :



Veilles internationales
Informations du 22/05/2017

Energies de la mer
www.energiesdelamer.eu

Le premier transformateur léger de Siemens en route pour le parc de Beatrice


B R È V E S


Blog sur les énergies de la mer
http://energiesdelamer.blogspot.com/

Une photo de mer tous les lundis?
Nautilus Magazine partenaire des entretiens propose une photo de mer chaque semaine. Cliquez ici pour vous inscrire.


2007 : Les énergies de la mer > TR2 : Retours d'expériences, R&D et innovations : Rôle des collectivitées, les recherches en France >  Présentation de la conférence internationale Seatechweek sur les énergies de la mer en octobre 2008

Présentation de la conférence internationale Seatechweek sur les énergies de la mer en octobre 2008

Michel Paillard, Ifremer, Pôle Mer Bretagne.

Biographie :

PAILLARD Michel

Compte rendu :

Téléchargez la présentation.

Transcription :


18 octobre 2007 TR2


Discours de Michel Paillard :

Sea Tech Week

Je profite de cette tribune qui m’est offerte pour annoncer que l’année prochaine, dans le cadre d’une manifestation qui se tient tous les deux ans à Brest, la Sea Tech Week, nous allons accueillir une conférence internationale sur les énergies marines, ce sera du 15 au 17 octobre 2008. C’est une conférence qui sera co-organisée par Ifremer et EDF R&D et co-présidée par le Président de l’Ifremer, Jean-Yves Perrot, et par le Directeur de la Recherche du groupe EDF, Yves Bamberger. C’est une conférence qui est en alternance avec « la grand messe » des énergies marines, EWTEC (European Wave and Tidal Energy Conference), qui a lieu tous les deux ans et vient de se dérouler à Porto. Elle sera en Suède en 2009.
L’objectif, avec des partenaires internationaux, l’Association Européenne des Energies Marines, l’Agence Internationale de l’Energie, est de faire une conférence un peu plus industrielle que l’EWTEC, en étant complémentaire, parce que les technologies deviennent un peu plus matures. Il est important de le montrer aux politiques, aux industriels et de faire venir des gens qui ne viennent pas nécessairement dans les conférences académiques. Nous avons aussi comme objectif de ne pas restreindre aux vagues et aux courants, c’est souvent le cas dans les conférences sur les énergies marines parce qu’effectivement ce sont celles qui sont actuellement les plus développées. Il faut élargir et, j’y suis particulièrement sensible, intégrer l’Energie Thermique des Mers dans cette conférence, sans oublier qu’il faudra pointer tous les axes prioritaires de la R&D, notamment en ce qui concerne les impacts et le contexte breton est particulièrement favorable actuellement, et j’espère que ça va continuer. L’intérêt d’accueillir dans un an cette conférence dans un contexte régional qui bouge beaucoup et c’est une chance que nous avons d’avoir réussi à capter cette conférence internationale à Brest.




Mis à jour le 05 octobre 2007 à 12:26